Mécanique et carrosserie : les bons augures des apporteurs d’affaires

Mécanique et carrosserie : les bons augures des apporteurs d’affaires
Votez pour cet article

En mécanique comme en carrosserie, les performances réalisées grâce aux apporteurs d’affaires se sont améliorées au cours de l’année écoulée. De quoi envisager avec enthousiasme les mois à venir aux côtés de GE Fleet Services, Samsic, Fidelia et, bien sûr, les mutuelles et compagnies d’assurances.

Côté mécanique, Autodistribution et le réseau AD se félicitent d’avoir pu assurer la pérennité des relations commerciales avec ses apporteurs d’affaires pour 2016. Car en 2015, ceux-ci se sont avérés prometteurs. A commencer par l’accord passé avec GE Fleet Services. Pour mémoire, le gestionnaire de flotte et spécialiste de location longue durée avait signé avec notre réseau à la fin de l’année 2014.

 

Plus de véhicules de flottes à venir

En 2015, GE Fleet Services a donc engagé une période de tests auprès d’AD avec ses propres véhicules de société sur le site de La Défense. Il s’agissait pour le loueur de vérifier que le réseau était capable d’effectuer les prestations d’entretien réclamées par ses clients grands comptes, quelles que soient les marques et quels que soient les modèles concernés. Ces tests se sont révélés concluants ! Le contrat a été poursuivi et GE Fleet Services devrait désormais orienter plusieurs de ses clients vers le réseau mécanique d’AD. GE Fleet Services étant également passé sous le contrôle total d’Arval l’année dernière, le numéro européen de la LLD pourrait également envisager d’orienter certains de ses clients vers les enseignes AD Expert.

Autre flotte qui devrait aider à remplir vos ateliers en 2016, celle de Samsic. L’entreprise de propreté de plus de 70 000 salariés et de plus de 4 000 véhicules n’acquiert plus lesdits véhicules par le biais des services de LLD des constructeurs, mais choisit purement et simplement de les acheter. Samsic devient donc progressivement propriétaire de ses véhicules et fait confiance au réseau AD pour leur entretien : le nombre de véhicules qui seront confiés aux soins des ateliers AD devrait augmenter jusqu’à atteindre la totalité du parc de l’entreprise.

A noter : un nouvel accord a également été signé avec Konica-Minolta… (c’est un accord qui concerne la carrosserie) également DALKIA récemment signé en accord carrosserie.

 

L’espoir de nouvelles missions Fidelia

L’assisteur Fidelia, qui sous-traite pour de grands assureurs comme MMA, la GMF et la MAAF, tous trois membres du groupe Covéa, a confié quelque 7 500 missions au réseau AD en 2015. 44% des appels reçus par Fidelia ont donné lieu à une réparation dans les ateliers du réseau. Une véritable performance car le plateau téléphonique de Fidelia encourage généralement ses dépanneurs à réparer sur place les véhicules et à respecter, en la matière, un taux de 37 à 40%. C’est donc sur les 2/3 des 60% restants qu’AD a pu prouver ses compétences. Grâce à cet excellent taux, le réseau AD a pu générer 2,6 millions d’euros de chiffre d’affaires supplémentaires l’année dernière.

Fidelia s’adapte aux conditions tarifaires de chaque réparateur sous enseigne AD, en contrepartie d’une remise de 5% négociée sur la facture.

Ces apports de business complémentaires sont précieux sur un marché de l’entretien-réparation mécanique structurellement en baisse. Ils ont aussi un corollaire : les apporteurs d’affaires sont très attentifs aux incidents et dysfonctionnements, tels les refus de prise en charge du véhicule par les réparateurs qui n’ont pas l’habitude de traiter des missions Fidelia.

En période estivale par exemple, lorsque le nombre de missions augmente, Fidelia oriente logiquement le surplus d’interventions à réaliser vers des réparateurs qu’il ne sollicite pas habituellement. Parmi ces réparateurs, nombre d’entre eux sont adhérents au réseau AD. Et certains refusent encore la prise en charge…

AD invite donc ses adhérents à jouer le jeu et à ne pas hésiter à accepter toute mission Fidelia qui se présente, au risque sinon de dégrader l’excellent « scoring » du réseau. Car l’assisteur classe très bien notre Enseigne parmi les 4 réseaux partenaires sur lesquels il s’appuie. En matière de qualité de services en effet, sur une sélection de critères établis par Fidelia, notre réseau est mieux classé qu’un grand réseau constructeur !

Ne cassons pas cette belle dynamique, explique Jean-Baptiste Albouy, responsable des réseaux mécaniques AD, qui « engage tous les adhérents à respecter les engagements pris auprès de Fidelia, notamment à respecter la –faible– remise de pied de facture, véritable argument commercial pour l’assisteur ».

 

Carrossiers : belle progression des apporteurs d’affaires !

Côté carrosserie, l’année 2015 affiche de nouveau d’excellentes progressions : +10% auprès des loueurs, avec 24,5 millions d’euros de CA total, +11% auprès des assureurs, soient 52,5 millions d’euros de CA, et surtout +27% auprès des courtiers, avec 23,6 millions d’euros de CA réalisés l’an dernier par le réseau AD ! Soit une progression moyenne de 13% avec ces trois familles d’apporteurs d’affaires ! A l’échelle du réseau et à périmètre constant (étude réalisée auprès de 522 enseignes AD Carrosserie et présentée lors des réunions régionales réseau AD de ce début 2016) cette dynamique a contribué à générer 9 millions d’euros de plus que l’année précédente, soit l’équivalent de 174 000 euros par entreprise. De quoi soutenir l’activité, sur un marché de la réparation-collision qui reculait encore de l’ordre de 5% en France en 2015 !

C’est d’autant plus louable que le Pôle Prestation de Services d’Autodistribution a su diversifier le portefeuille d’apporteurs d’affaires, ce qui est un gage de stabilité et de sécurité pour les entreprises du réseau et de pérennité du chiffre d’affaires ainsi apporté à chaque carrosserie.

Un exemple ? Reparmut, qui agrège les besoins de réparation de plusieurs apporteurs d’affaires et s’appuie massivement sur notre Enseigne AD Carrosserie. Avec 47,2 millions d’euros, En 2015, vos entreprises ont réalisé, en moyenne AD a réalisé une progression de 12% auprès de ce partenaire ! C’est une belle reconnaissance de la légitimité et de la crédibilité de notre réseau en termes de densité, de qualité de prestations, de services rendus et de réactivité. Autant de raisons qui entretiennent la confiance de Reparmut envers notre réseau. Pour exemple la revalorisation des forfaits véhicules de remplacement : 33 euros pour 2016 au lieu des 25 euros en vigueur jusqu’alors, soit une augmentation de 36% !

L’ensemble des entreprises sous enseigne AD Carrosserie peut se féliciter : sur les 600 carrossiers sortis du réseau Réparmut depuis 24 mois, aucun n’était sous notre Enseigne. Mieux : l’agrément des réparateurs du réseau devient même automatique en 2016, avantage dont le réseau est le seul à bénéficier ! Le Crédit Mutuel aussi a décidé de fluidifier ses relations avec vous par la mise en place d’une plate forme de délestage pour le traitement des EAD et ce, en complément du dispositif ACM Vérifications actuel. Ceci doit contribuer à réduire les délais de réponses suite à vos envois « EAD » et ainsi réduire les temps de réparations de véhicules de leurs clients ainsi que le temps de mise à disposition de vos véhicules de courtoisie.

 

Une précieuse dynamique

Cette bonne dynamique est générale. Des partenaires récents comme SIACI, Théorème ou encore Saint-Gobain performent dans leur CA apporté au Réseau AD Carrosserie.

Enfin, l’année 2016 est marquée par la signature de l’accord MAIF pour plus de 200 carrossiers et une perspective de CA centralisé de plus de 13Meuros ! Un accord à très fort potentiel et des perspectives à développer ensemble.

Oui, d’une manière générale, le réseau Carrosserie AD attire toujours plus l’intérêt des apporteurs d’affaires. L’exemple Assercar suffit à le prouver : 18% d’adhérents du réseau étaient agréés en 2013, aujourd’hui c’est plus de 35%.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*