News AD

 

La bonne idée pour l'entretien de votre auto



Carrosserie Cerezo : un bon moteur avec un bon couple !

CarrosseriePortraits - Témoignages
Envoyer a un ami
13 / 10 / 2014
Thomas et Alexandra Cerezo sont jeunes, professionnels, dynamiques et complémentaires, à la ville comme aux affaires ! Il ne leur manquait qu’un catalyseur pour réussir. Et c’est AD qui a joué ce rôle…

 

En 2007, Thomas, 32 ans, carrossier de formation, est déjà fort de quelques années d’expérience salariée. Alexandra, 29 ans, est comptable. Ils tentent alors l’aventure de leur propre affaire. Le jeune couple se sait et se sent complémentaire : à Thomas la compétence atelier, à Alexandra l’accueil bien sûr, mais surtout l’administratif, la gestion et les finances, des compétences précieuses pour gérer au plus fin une carrosserie en optimisant productivité et rentabilité.

«Il est le moteur, je suis le frein», souriait déjà Alexandra dans le journal local «La Dépêche», quand le journal régional saluait mi-2013 leur nouvelle implantation dans Le pôle «métiers de l'automobile» de la zone d'activités du Mouliot, à Auch (32). La symbiose maîtrisée de l’accélérateur et du frein n’est-elle pas le signe des champions de la course automobile ?

Au départ, un Distributeur Autodistribution
Car ils pilotent si bien leur jeune entreprise qu’ils se sont fait remarquer par le distributeur Gers Auto Spécialités à Auch. Il alerte Jean-Pierre Biotteau, Responsable activité carrosserie région Sud-Ouest chez Autodistribution, sur le potentiel de Thomas et Alexandra Cerezo. Le «RAC» a d’autres candidats en portefeuille, mais il les ajoute sans tarder à son plan de recrutement. Il ne le regrettera pas : il lui suffira de 3 rendez-vous avec le couple pour valider la candidature. «J’ai trouvé un couple motivé, au projet viable, validé par les banques et fort d’une pertinente installation dans le Village Automobile d’Auch», se souvient-il.

Aujourd’hui, le succès !
Pour Alexandra Cerezo, pas de regret non plus. Les multiples apports du réseau AD Carrosserie sont pour elle indéniables : «Nous avons été tirés vers le haut et aidés à tous les niveaux : organisation, structure, administratif. Nous bénéficions de l’image AD, des apporteurs d’affaires partenaires d’Autodistribution, mais aussi d’apporteurs d’affaires hors Autodistribution qui nous ont d’autant plus fait confiance. Notre activité est en outre devenue plus simple avec le logiciel Alpha Sigmac». Les résultats sont là et bien là : «nous sommes passés de 3 entrées-atelier par semaine… à 3 par jour !»

Et demain ?
Fort de cette belle trajectoire, l’avenir d’Alexandra et de Thomas est maintenant au développement : «Nous allons recruter une personne et nous diversifier avec la mécanique». Quand elles sont bien nées et qu’elles grandissent à bonne école, les belles histoires sont faites pour durer !



1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

S'inscrire à la newsletter

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

DERNIÈRE MINUTE
Vague d’automne en pubs TV : le spot AD sur les écrans jusqu’au 19 novembre !

Depuis le 22 octobre et jusqu’au 19 novembre, le spot télé du réseau AD inonde les écrans. M6, BFM, RMC, W9, 6Ster, NRJ12... Ces chaînes vont ainsi se...

Lire la suite