News AD

 

La bonne idée pour l'entretien de votre auto



Auto Eco pour la traçabilité des déchets

Mécanique CarrosseriePartenariats & Accords-Cadres
Envoyer a un ami
01 / 07 / 2016
Parmi les plus fidèles partenaires d’Autodistribution figure Auto Eco. Cela fait une dizaine d’années que la plateforme européenne du recyclage automobile propose ses services aux adhérents du réseau AD. Pour rappel, Auto Eco suit les filières de déchets auprès de l’ensemble des collecteurs partenaires. Ils sont 140, dont Aliapur, Veolia, Chimirec, etc.

Il s’agit là d’un argument de poids pour votre Enseigne, notamment lorsqu'elle répond aux appels d’offre des grandes entreprises. Pour pouvoir bénéficier des services Auto Eco, deux conditions seulement à remplir : ne pas avoir de salariés non déclarés dans les effectifs de l’entreprise et disposer d’un site respectant les normes environnementales. La moindre des choses, en somme.

 

Grâce à Auto Eco, l’ensemble des entreprises est suivi au niveau national sur les chiffres indispensables : volumes, traitement des déchets, statistiques, etc. L’intérêt pour le réparateur est de pouvoir bénéficier de l’aide à la tenue de registre de traçabilité des déchets dangereux (DD) et des déchets non dangereux (DND) sur le site Auto Eco. L’abonnement est gratuit pour le réparateur : c’est Autodistribution qui paie la cotisation globale. Ce registre recense, quel que soit l’organisme collecteur, tous les enlèvements qui ont eu lieu dans l’entreprise, le type de retraitement opéré, et permet de calculer ensuite éventuellement le coût du retraitement des déchets. Il donne accès à tout l’historique et évite les pertes d’information en cas de destruction des documents.

 

Dans le cas du pneumatique, par exemple, si le collecteur, homologué Aliapur, est un collecteur local non identifié par Auto Eco, il suffit de le lui signaliser dans la boîte de dialogue de son espace personnel. Auto Eco le contacte ensuite et récupère les données auprès de lui. Pour sensibiliser les entreprises, Auto Eco a mis en place un système de label (Auto Eco Clean) matérialisé par un trophée assorti d’un diplôme. Pour être éligible à ce label, il faut satisfaire aux exigences de l'organisme en termes de collecte sur une période donnée.

 

Si l'entreprise satisfait aux objectifs sur 1 an, elle obtient le label Auto Eco Clean Bronze. Sur 3 années consécutives, elle obtient le label Auto Eco Clean Silver. Enfin, si elle maintient ses performances sur 5 années consécutives, elle peut être labellisée Auto Eco Clean Gold ! Et disposer d'un diplôme pour le prouver. Lequel diplôme peut être affiché dans l'espace de réception client : l’explication de la facturation des déchets sur la facture devient ainsi plus aisée. De plus, communiquer auprès du consommateur sur ces questions est valorisant pour l’entreprise, qui peut ainsi se targuer d'être une « entreprise citoyenne ».



1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

S'inscrire à la newsletter

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

DERNIÈRE MINUTE
Vague d’automne en pubs TV : le spot AD sur les écrans jusqu’au 19 novembre !

Depuis le 22 octobre et jusqu’au 19 novembre, le spot télé du réseau AD inonde les écrans. M6, BFM, RMC, W9, 6Ster, NRJ12... Ces chaînes vont ainsi se...

Lire la suite